L'assurance emprunteur

Démystifions l’assurance emprunteur en 5 minutes chrono ! Ne vous inquiétez pas, c’est plus simple que ça en a l’air. Toutes les explications sont détaillées dans cet article.

L'assurance emprunteur
L'assurance emprunteur

Qu’est ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une protection souscrite par un emprunteur lors de la souscription d’un prêt, tels qu’un prêt immobilier ou un prêt à la consommation. Elle vise à garantir le remboursement du prêt en cas d’événements tels que le décès, l’invalidité, la perte d’emploi ou d’autres situations définies dans le contrat. En offrant une sécurité financière à l’emprunteur et à la banque prêteuse, l’assurance emprunteur contribue à minimiser les risques liés à l’octroi de crédit.

Opter pour un contrat groupe ou une délégation d’assurance ? Les garanties nécessaires Les garanties indispensables Les garanties supplémentaires Les situations non couvertes Déterminer sa quotité Primes stables ou variables ? Accordez-nous encore 5 minutes ? Plongeons dans notre guide express de l’assurance emprunteur. C’est parti !

Accordez-nous encore 5 minutes ? Plongeons dans notre guide express de l’assurance emprunteur. C’est parti !

Assurance temporaire

L’assurance emprunteur est une forme d’assurance temporaire, spécifiquement conçue pour la durée du prêt. Elle assure le remboursement total de la dette (comprenant le montant du prêt et les intérêts) à la banque en cas de décès, d’invalidité, d’incapacité, et éventuellement de perte d’emploi de l’assuré.

L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire

Bien que non obligatoire, la plupart des établissements de prêt exigent la souscription de l’assurance emprunteur lors d’un crédit immobilier. Cette assurance intervient en cas d’imprévus, qu’ils soient d’ordre professionnel (licenciement, accident du travail) ou personnel (handicap, accident), en prenant en charge le remboursement des mensualités. Ainsi, les banques cherchent à se prémunir contre les aléas de la vie qui pourraient compromettre la capacité de l’emprunteur à honorer le remboursement de son prêt immobilier.

On peut changer d'assurance emprunteur en cours de route

Néanmoins, il est fréquent que les banques intègrent presque systématiquement leurs assurances de prêts, souvent à des tarifs relativement élevés. De nombreux emprunteurs ne sont pas conscients de la possibilité de changer d’assurance, optant ainsi pour des coûts moins élevés et/ou des garanties plus étendues.

D’après une enquête récente (Opinion Way – Janvier 2019), moins d’un Français sur 3 est conscient que la loi Bourquin de février 2017 (également connue sous le nom de Sapin 2) a facilité le changement d’assurance emprunteur.

Les garanties de l'assurance emprunteur à connaître

La couverture décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie)

L’assurance emprunteur inclut de manière systématique cette garantie. En cas de décès de l’emprunteur, l’assureur procède au remboursement du capital restant dû à l’établissement prêteur, conformément au montant assuré. Cette protection s’étend également à la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

La garantie incapacité de travail/invalidité

En cas d’incapacité de travail ou d’invalidité permanente ou totale, l’assureur prend en charge le remboursement des échéances, en fonction de la quotité assurée ou de la perte de revenus, progressivement à leur échéance. En cas d’invalidité partielle, le remboursement peut être partiel.

La garantie perte d’emploi

Souvent en option, cette garantie couvre les licenciements en contrat à durée indéterminée (CDI) et exclut les périodes d’essai, de préretraite, le chômage partiel, les démissions volontaires, les ruptures conventionnelles, ou la fin d’un contrat à durée déterminée (CDD).

Changer d'assurance emprunteur en cours de route

Les conditions pour changer d’assurance emprunteur peuvent varier en fonction de votre situation :

Si vous avez souscrit un crédit immobilier il y a moins d’un an:

  • Vous avez la possibilité de changer d’assurance à tout moment, que ce soit celle de votre banque ou d’un assureur externe, grâce à la loi Hamon.
  • Un préavis de 15 jours est nécessaire pour effectuer ce changement.
  •  

Si vous avez souscrit un crédit immobilier il y a plus d’un an:

  • Vous pouvez procéder au changement à la date anniversaire de votre contrat, avec un préavis de deux mois grâce à la loi Bourquin.
  • Une alternative consiste à changer à tout moment, récemment permis par la loi Lemoine.
  •  

L’intérêt de changer d’assurance emprunteur réside principalement dans l’aspect financier:

  • Il se peut que vous n’ayez pas obtenu les meilleures conditions ni le tarif le plus avantageux lors de la signature de votre prêt et de son assurance.
  • La possibilité de faire jouer la concurrence s’offre à vous pour réduire le coût de votre assurance.

Pour comparer différentes offres du marché, assurez-vous de disposer des informations suivantes:

  • Détails sur votre prêt : montant, taux, durée, date de l’offre de prêt.
  • Informations sur votre assurance : coût (taux d’assurance ou TAEA) et établissement fournisseur.
  • Vos données personnelles : état civil, activité, et un questionnaire simplifié sur la santé.

Nous espérons que ces clarifications vous permettront d’aborder plus sereinement la question de l’assurance emprunteur !

5/5 - (26 votes)