Comment obtenir le rachat de crédit ?

Rachat de crédit

Le rachat de crédit est une solution qui peut vous aider à consolider vos prêts en cours et à réduire vos mensualités. Mais comment savoir si un rachat de crédit est fait pour vous ? 

Rachat de crédit regroupement de crédit

Rachat de crédit : La solution pour regrouper ses crédits en 1 mensualité

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit, également connu sous le nom de regroupement de crédit, est une démarche financière judicieuse qui vise à simplifier la gestion de ses dettes. Ce processus astucieux consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul, permettant ainsi à l’emprunteur de bénéficier d’une mensualité unique et souvent réduite.

Imaginez-vous libéré du fardeau complexe de plusieurs remboursements dispersés, où chaque prêt a ses propres conditions et taux d’intérêt. Le rachat de crédit offre une solution intelligente en consolidant ces différentes charges financières en une seule entité, simplifiant ainsi la vie financière de l’individu.

Le remboursement simultané de plusieurs crédits peut sérieusement entamer votre budget. Heureusement, une solution existe. Communément appelé regroupement de crédits, le rachat de crédit offre la possibilité de fusionner plusieurs prêts en cours de remboursement en un seul crédit, assorti d’une mensualité unique.

En optant pour la consolidation de l’ensemble de vos emprunts sous un nouveau taux global, vos mensualités seront réduites, allégeant ainsi votre fardeau financier. Cependant, il est important de noter que la durée et le coût de ce nouveau prêt unique seront prolongés.

Il convient de souligner que la réduction des mensualités peut atteindre jusqu’à 60% lors d’une opération de rachat de crédit. C’est une stratégie financière avisée pour réorganiser efficacement vos obligations financières et retrouver une certaine stabilité budgétaire.

Comment fonctionne le rachat de crédit ? Quels avantages ?

Comment s’opère concrètement la consolidation de crédits et dans quelles situations cette démarche devient-elle pertinente ? Envisageons la situation où vous avez contracté un ou plusieurs prêts personnels. Les mensualités de ces prêts impactent directement votre capacité de vie. Si votre projet futur implique l’acquisition immobilière et que les prêts existants compromettent votre capacité à respecter le taux d’endettement maximal de 33 %, le regroupement de crédits peut se présenter comme une solution adéquate.

Concrètement, plutôt que de jongler avec plusieurs mensualités provenant de différents prêts, le rachat de crédits vous permet d’avoir une seule mensualité, généralement inférieure à la somme totale des anciennes mensualités. En échange, la durée de remboursement de ce nouveau prêt sera étendue, offrant ainsi des mensualités plus légères et abordables.

Le regroupement de crédits se révèle être une alternative des plus avantageuses pour ceux qui envisagent un projet immobilier à l’avenir tout en cherchant à réduire les mensualités de leurs prêts en cours. C’est une approche financière stratégique visant à optimiser la gestion de vos engagements financiers tout en préservant vos aspirations à des projets futurs.

Les avantages du rachat de crédit

L’un des avantages les plus notables de cette démarche réside dans la possibilité de réduire le montant global des mensualités. Les emprunteurs peuvent négocier des conditions de remboursement plus favorables, bénéficiant ainsi d’un allégement financier appréciable.

De plus, le rachat de crédit offre une flexibilité accrue en ajustant la durée du prêt selon les besoins de l’emprunteur. Cela permet non seulement une gestion plus efficiente des finances, mais également une meilleure anticipation des remboursements.

En somme, le rachat de crédit se présente comme une stratégie financière intelligente, apportant une bouffée d’air frais aux personnes cherchant à simplifier leur situation financière. C’est une démarche qui allie la praticité à des avantages financiers, permettant ainsi aux individus de reprendre le contrôle de leurs finances avec aisance et clarté.

Quels prêt regrouper en cas d'un rachat de crédits ?

Le regroupement de crédits offre la possibilité de fusionner tout ou partie des prêts en cours, selon les besoins spécifiques de l’emprunteur. Il permet également d’inclure des dettes existantes ou d’obtenir une trésorerie pour un projet futur.

Il est envisageable de regrouper divers types de crédits à la consommation, tels que les prêts personnels, les crédits conso affectés comme ceux destinés à l’achat d’une voiture, des travaux, ou un voyage, ainsi que les crédits renouvelables et les contrats de location avec option d’achat (LOA). De plus, le regroupement peut également intégrer des dettes comme un découvert bancaire (au-delà de 90 jours, automatiquement considéré comme un crédit conso), un retard de loyer ou un retard d’impôt.

La possibilité d’inclure un crédit immobilier dans cette opération dépend du pourcentage qu’il représente par rapport au montant total à regrouper. Si le crédit immobilier est inférieur à 60 % du montant total, on qualifie l’opération de rachat de crédits consommation. Si le crédit immobilier représente plus de 60 % du montant total à regrouper, alors il s’agit d’un rachat de crédits hypothécaire.

Enfin, il est également envisageable d’intégrer une trésorerie dans le regroupement de prêts, offrant ainsi la possibilité de financer de nouveaux projets.

Un exemple sur le rachat de crédit

Prenons un exemple concret pour illustrer le processus de rachat de crédit :

M. et Mme Dupont sont actuellement engagés dans un crédit à la consommation (150€/mois sur 2 ans), un prêt auto (300€/mois sur 5 ans), et un prêt immobilier (800€/mois sur 15 ans). Leur total de mensualités s’élève à 1250€.

Leurs revenus mensuels nets (2500€) ne leur permettent pas de faire face à l’ensemble de ces engagements financiers. La charge totale devient difficile à supporter, et le couple souhaite regrouper ses crédits pour alléger leurs mensualités.

Le courtier en rachat de crédit leur propose une solution : prolonger la durée de leur prêt pour réduire significativement leurs mensualités. L’offre présentée consiste en une mensualité de 830€ sur une nouvelle durée de remboursement de 18 ans. Cette proposition entraînerait une diminution de 33,6% de leurs mensualités.

Avec le regroupement de crédit, les Dupont disposeraient de 1670€ chaque mois une fois le nouveau prêt remboursé (2500€ – 830€), comparé à leur reste à vivre actuel de 1250€ (2500€ – 1250€). Il est important de souligner que leur taux d’endettement retrouverait un niveau acceptable (33,2%), tandis que le taux d’endettement précédent était insoutenable (50%).

Cet exemple met en évidence comment le rachat de crédit peut être une solution viable pour améliorer la situation financière d’un ménage en réduisant les mensualités et en rétablissant un équilibre financier plus soutenable.

Rachat de crédit : Quels inconvenants

Le rachat de crédit, bien qu’il présente des avantages indéniables, n’est pas exempt d’inconvénients. Voici quelques points à considérer avant de choisir cette option financière :

  • Coûts Supplémentaires : Le rachat de crédit peut entraîner des coûts supplémentaires, tels que les frais de dossier, les frais de remboursement anticipé, et éventuellement les frais liés à la nouvelle garantie (si le prêt est hypothécaire).

  • Durée de Remboursement Prolongée : En allongeant la durée du prêt lors du rachat, les mensualités peuvent diminuer, mais cela signifie également que vous paierez des intérêts pendant une période plus longue, ce qui peut augmenter le coût total du crédit.

  • Nouveaux Frais d’Assurance : Si le rachat de crédit inclut une nouvelle assurance emprunteur, cela peut engendrer des frais supplémentaires, surtout si l’emprunteur est considéré comme étant à risque.

  • Taux d’Intérêt Variable : Si le nouveau prêt contracté lors du rachat est à taux variable, les mensualités peuvent fluctuer en fonction des variations des taux d’intérêt du marché.

  • Non-Éligibilité pour Certains Prêts Aides : Le rachat de crédit peut rendre certains emprunteurs non éligibles pour des prêts aidés ou des dispositifs d’aide gouvernementaux.

  • Impact sur le Taux d’Endettement : Bien que les mensualités puissent diminuer, le rachat de crédit peut parfois augmenter le taux d’endettement si de nouveaux frais sont inclus dans l’opération.

  • Risque de Surendettement : Si la cause principale du recours au rachat de crédit n’est pas résolue, il existe un risque que l’emprunteur accumule à nouveau des dettes, ce qui pourrait conduire à une situation de surendettement.

Il est essentiel de bien évaluer ces inconvénients et de prendre une décision éclairée en fonction de sa situation financière spécifique. Avant d’opter pour le rachat de crédit, il est recommandé de consulter un professionnel du secteur financier pour obtenir des conseils adaptés à sa situation.

Qui peut bénéficier d’un rachat de crédit ?

Le processus financier associé au rachat de crédits est direct et accessible à tous. Pour les foyers confrontés à des niveaux d’endettement variables, il leur suffit de se tourner vers un établissement financier qui se chargera de liquider l’ensemble de leurs crédits auprès de différents créanciers. Selon le degré d’endettement du ménage en question, cette opération de regroupement peut viser divers objectifs :

  1. Retrouver du Pouvoir d’Achat et Simplifier la Gestion Budgétaire : Adapté aux dossiers raisonnablement endettés, cet objectif permet de rétablir une marge financière et de simplifier la gestion du budget familial.

  2. Maintenir la Solvabilité et Éviter les Sanctions : Pour les ménages dont l’endettement excède 35% de leurs revenus, le rachat de crédit peut prévenir les pénalités financières et les poursuites judiciaires, maintenant ainsi leur solvabilité.

Les profils éligibles au rachat de crédit en contractant un nouveau prêt sur une période prolongée sont diversifiés. Cette solution n’est pas réservée exclusivement aux individus en difficulté financière, interdits bancaires ou en situation de surendettement cherchant à consolider leurs dettes.

Il peut s’agir de personnes faisant face aux aléas de leur situation personnelle ou professionnelle, telles que les fonctionnaires, les chômeurs, les célibataires, les travailleurs en CDD, les seniors ou retraités cherchant à améliorer leur reste à vivre grâce au rachat de crédit, ainsi que les personnes en situation de divorce recherchant un rachat de soulte.

Les profils varient, et toute personne peut envisager le rachat de crédit pour divers motifs, tels que la réduction d’un taux d’endettement élevé et l’amélioration de la capacité d’emprunt immobilier. Les types de rachat de crédit incluent le regroupement de crédits à la consommation, le rachat de crédit immobilier et à la consommation, le rachat de crédit renouvelable, le rachat de crédit avec PTZ, le rachat de crédit auto, le rachat de crédit moto, le rachat de crédit avec besoin de trésorerie, le rachat de crédit avec découvert, et le rachat de crédit pour les locataires.

En cas de baisse du taux d’emprunt sur le marché, certains ménages peuvent également envisager de racheter leurs crédits immobiliers pour réduire le coût total de leur emprunt, ce qui est connu sous le nom de renégociation de taux de prêt immobilier. Il est important de noter que le rachat de crédit est toutefois impossible pour les personnes en situation de surendettement trop importante.

L’accès au rachat de crédit est plus complexe pour les individus inscrits dans des fichiers d’incidents de paiement, tels que le fichier des incidents de paiement par carte bancaire ou chèque (FCC) ou le fichier de la Banque de France des incidents de paiement de crédit (FICP). Dans ces cas, la propriété d’un bien immobilier pouvant être utilisé comme garantie hypothécaire facilitera davantage le regroupement de crédits.

Comment choisir son rachat de crédit ?

Choisir le bon rachat de crédit nécessite une évaluation minutieuse de votre situation financière, de vos besoins spécifiques et de la nature de vos dettes. Voici quelques étapes à suivre pour faire un choix éclairé :

  • Évaluation de la Situation Financière : Commencez par examiner en détail votre situation financière. Identifiez vos revenus, vos dépenses mensuelles, vos dettes actuelles, ainsi que le taux d’endettement. Cela vous aidera à comprendre l’ampleur de vos engagements financiers.

  • Objectifs du Rachat de Crédit : Déterminez clairement les objectifs que vous souhaitez atteindre avec le rachat de crédit. Que ce soit pour réduire les mensualités, simplifier la gestion budgétaire, ou obtenir une trésorerie supplémentaire, avoir des objectifs définis vous aidera à choisir le produit de rachat de crédit qui répond le mieux à vos besoins.

  • Type de Rachat de Crédit : Il existe différents types de rachat de crédit, tels que le rachat de crédit à la consommation, le rachat de crédit immobilier, le rachat de crédit renouvelable, etc. Choisissez le type qui correspond le mieux à la nature de vos dettes et à vos objectifs financiers.

  • Taux d’Intérêt : Comparez les taux d’intérêt proposés par différents organismes de rachat de crédit. Un taux d’intérêt compétitif peut faire une grande différence dans le coût total du rachat de crédit.

  • Frais Associés : Soyez attentif aux frais associés au rachat de crédit, tels que les frais de dossier, les frais de remboursement anticipé, et éventuellement les frais liés à la nouvelle garantie. Assurez-vous de comprendre tous les coûts impliqués dans l’opération.

  • Durée de Remboursement : Choisissez la durée de remboursement en fonction de votre capacité financière. Une durée plus longue peut réduire les mensualités, mais augmentera le coût total du crédit.

  • Flexibilité des Conditions : Optez pour un rachat de crédit offrant des conditions flexibles, telles que la possibilité de moduler les mensualités en cours de contrat ou de rembourser par anticipation sans frais excessifs.

  • Réputation de l’Organisme : Faites des recherches sur la réputation de l’organisme de rachat de crédit. Consultez des avis, demandez des recommandations, et assurez-vous de choisir un prestataire fiable et transparent.

  • Conseils Professionnels : Si nécessaire, consultez un conseiller financier ou un professionnel du rachat de crédit. Leurs conseils peuvent vous aider à prendre une décision éclairée en fonction de votre situation spécifique.

En prenant le temps de comparer différentes offres, de comprendre les termes et conditions, et en évaluant attentivement votre propre situation financière, vous pouvez choisir un rachat de crédit qui répond à vos besoins tout en préservant votre stabilité financière.

Regrouper ses crédits : comment souscrire ?

Pour entamer votre projet, effectuez une simulation de rachat de crédits sans nécessité de justificatif. L’objectif est d’évaluer la faisabilité de votre projet. Si votre projet est réalisable, la prochaine étape consiste à constituer un dossier de rachat de crédits. À cet effet, vous devez présenter des pièces justificatives concernant votre état civil, vos revenus et vos charges de crédits. Si l’opération implique plusieurs emprunteurs, chaque co-emprunteur doit transmettre les pièces justificatives. Voici une liste non exhaustive des documents requis :

Justificatifs de votre état civil :

  • Carte nationale d’identité (CNI), passeport ou titre de séjour.
  • Livret de famille (le cas échéant).
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture de gaz, d’électricité, ou de téléphonie).
  • Taxe d’habitation et/ou taxe foncière.

Justificatifs de vos revenus :

  • Trois dernières fiches de paie. Vous pouvez inclure le bulletin de paie du mois de décembre, regroupant l’ensemble de vos revenus annuels (primes, commissions sur vente, etc.).
  • Dernier avis d’imposition, document justifiant l’ensemble de vos revenus.
  • Attestation d’allocations familiales, APL : les documents attestant de la perception d’aides complémentaires.

Justificatifs de vos charges de crédits :

  • Trois derniers relevés de compte. Ces documents doivent inclure les incidents de paiement, les refus de chèques, ou les rejets de prélèvements.
  • Tableaux d’amortissement de vos prêts personnels, crédits renouvelables et prêts immobiliers en cours.
  • RIB de votre banque actuelle, nécessaire pour la demande de rachat de crédits auprès de la banque où les prélèvements de vos crédits sont effectués.
proportion rachat crédits avant âpres

Pourquoi racheter ses crédits avec Credifut ?

Racheter vos crédits avec Credifut, c’est choisir la simplicité, la transparence, et des taux compétitifs. Profitez d’un processus en ligne rapide, d’une étude personnalisée, et d’un service client réactif pour optimiser vos finances.

5/5 - (3 votes)